La décadence sécuritaire

Comment la tol rance z ro , d importation am ricaine, s est impos e dans la pratique judiciaire fran aise comment l id ologie techno s curitaire a remplac la notion du juste par celle du rendement chiffr de la justice pourquoi le nouveau syst me p nal doit d velopper des cycles de plus en plus courts pour ramener dans les filets judiciaires en temps r el les inscrits dans les fichiers de suspects comment on en arrive punir des infractions qui n existent pas, comme les incivilit s comment une bonne partie de nos lites criminologues d tat, hommes politiques r publicains , syndicats de policiers, m dias asservis, et m me certains pans de l arm e se trouve r unie dans l activisme s curitaire telles sont quelques unes des questions auxquelles r pond ce livre.Juges managers et comptables, m canisation de la peine, pouvoir d mesur de la police dans la cha ne p nale , nouvelles techniques de tatouage des populations l irr versible est en train de se commettre, nous faisant oublier que si la s ret tait inscrite dans la Constitution de 1791, il s agissait de prot ger les individus contre l arbitraire du pouvoir.
La d cadence s curitaire Comment la tol rance z ro d importation am ricaine s est impos e dans la pratique judiciaire fran aise comment l id ologie techno s curitaire a remplac la notion du juste par celle du rendement chi

  • Title: La décadence sécuritaire
  • Author: Gilles Sainati
  • ISBN: 2913372651
  • Page: 309
  • Format:
  • 1 thought on “La décadence sécuritaire”

    1. J ai eu la grande malchance de rencontrer ce magistrat ,l auteur de ce livre!!quand mon mari a divorcé, l'avocat et ami de son ex lui a réclamé ce qu'on appelle ''les dépens" :500euros!!je lui conseil de faire appel et voir même de demander une grâce à sa sainteté le juge G S, au vu de ses faibles revenus, mais :ce juge qui se gargarise sur internet de lutter contre les inégalités,(tapez son nom vous verrez)ce juge qui se targe de faire partie d'association d'insertion!!ce juge qui bra [...]

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *