Ravensbrück : Un complexe concentrationnaire

Pr s de 145 000 tres humains ont t d port s dans le camp ou, plus exactement, dans le complexe de 42 camps de Ravensbr ck de mai 1939 avril 1945 et environ 28 000 ne sont pas revenus Instrument de terreur politique, d exploitation conomique et d extermination par le travail, par les mauvais traitements, les ex cutions sommaires et le gazage, ce centre, qui a durant trois mois en 1942 coiff aussi l administration du camp f minin d Auschwitz, a la particularit d avoir d tenu principalement des femmes prisonni res politiques, T moins de J hovah, prisonni res raciales Juives, Tziganes , prisonni res sociales , captives de guerre notamment de l Arm e rouge , r sistantes des pays occup s Genevi ve Anthonioz de Gaulle et Germaine Tillion, entre autres, parmi les Fran aises Celles qui taient m res virent leurs enfants massacr s dans d atroces souffrances, celles qui taient enceintes furent contraintes l avortement, de jeunes Polonaises les Lapins servirent de cobayes d abominables exp riences m dicales A peine nourries et v tues, perp tuellement ext nu es de labeur et d insultes, battues, les survivantes ont t marqu es jamais Comme ailleurs, les SS ont d truit les archives de l horreur mais ils ont particuli rement bien r ussi Ravensbr ck jusqu au travail de Bernhard Strebel, chercheur et enseignant Hanovre, le sort de dizaines de milliers de victimes tait presque totalement ignor Allemandes pollueuses de la race , Juives hongroises, sans oublier quelque 20 000 d tenus hommes d un camp annexe, etc Il a fallu des ann es d acharnement et d ing niosit l historien pour reconstituer, au moyen de documents indirects par exemple ceux de l entreprise Siemens , l histoire de Ravensbr ck organisation, encadrement, conditions d enfermement et de travail, qui ne furent pas uniformes selon les poques et les parties du camp, etc Jamais un travail quivalent n a t men sur un camp de concentration Et pourtant les pouvantables faits qu il relate ne s estompent pas derri re l rudition l histoire fait ici la preuve qu elle est le meilleur auxiliaire de la m moire.
Ravensbr ck Un complexe concentrationnaire Pr s de tres humains ont t d port s dans le camp ou plus exactement dans le complexe de camps de Ravensbr ck de mai avril et environ ne sont pas revenus Instrument de ter

  • Title: Ravensbrück : Un complexe concentrationnaire
  • Author: Bernhard Strebel
  • ISBN: 2213624232
  • Page: 254
  • Format: broch
  • 1 thought on “Ravensbrück : Un complexe concentrationnaire”

    1. La France a compris Ravensbrück à partir du fantastique et terrible travail du "témoin" Germaine Tillon. La thèse de B. Strebel remarquablement traduite en français apporte une autre dimension, celle de l'organisation de ces réseaux de camps fonctionnant en synergie dans la rationalité de l'Allemagne nazie, non seulement celle de ses dirigeants mais aussi celle de ses industriels Strebel découvre comment les logiques s'enchaînent les unes sur les autres pour annihiler toute humanité da [...]

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *