L'homme Moïse et la religion monothéiste

Avertissement de J B Pontalis
L homme Mo se et la religion monoth iste Avertissement de J B Pontalis

  • Title: L'homme Moïse et la religion monothéiste
  • Author: Sigmund Freud
  • ISBN: 2070327418
  • Page: 170
  • Format: poche
  • 1 thought on “L'homme Moïse et la religion monothéiste”

    1. J'étais déjà dans une approche de démistification des religions, mais petit à petit je remonte aux sources. Après avoir lu René Girard et Jean Soler je comprends maintenant que Freud avait lancé cette intuition géniale ou du moins cette matérialisation intellectuelle du passage du mythique au réel anthropologique et que ce livre est en fait le point de départ contemporain des 2 auteurs que je viens de citer. Ce livre est donc tout simplement une partie du voyage pour mieux comprendr [...]

    2. La première partie du livre est barbante (enfin pour moi) car elle est surtout historique; Freud cherche à retracer la naissance du judaïsme à travers ses hypothèses. Par contre, la deuxième partie du livre est passionnante car il explique le parallèle entre la représentation du père et la croyance en Dieu.

    3. Freud était historien et psychanalyste,quand les hypothèses rejoignent sa vérité, le puzzle de la croyance mosaïque puis chrétienne prend une autre forme.Comment plus de 70 ans après sa mort, ce dernier ouvrage soit si peu commenté et étudié, trop dérangeant .

    4. incontournable en effet, même si des ouvrages plus récents (Finkielstein) sont encore plus indispensables pour comprendre cette période, mais bon

    5. Cet ouvrage de Freud ,trçs interessant est une lecture que je souhaite à chacun.Il relativise toute question concernant le monothéisme et ses avatars.Bonne qualité du support

    6. Freud part là de la théorie que Moïse était Egyptien et nous décrit comment serait née la première religion monothéiste et pourquoi. Passionnant.

    7. Un texte fondateur de la pensée philosophique du 20e siècle. Une réflexion passionnante sur la question de l'appartenance, les notions de peuple et d'identité.

    8. Sigmund Freud est le médecin philosophe que Nietzsche appelait de ses vœux. Un demi-siècle après la parution des grands textes nietzschéens (Le gai savoir, La généalogie de la morale), qui entendaient dévoiler l'origine des religions (meurtre fondateur, culpabilité, ascétisme), et vingt-cinq ans après son Totem et tabou, Freud revient sur la naissance du judaïsme.Nourri de riches lectures (les anthropologues Frazer et Robertson Smith, l'historien de l'Égypte Breasted,le théologien [...]

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *